Spécifications et caractéristiques des lubrifiants

Spécifications et caractéristiques des lubrifiants
Un lubrifiant doit avant tout
  • Maintenir la séparation des surfaces quelles que soient la charge, la température et la vitesse, en minimisant les frottements et l'usure;
  • Agir comme fluide de refroidissement, éliminant la chaleur produite par les frottements ou des sources extérieures;
  • Rester stable afin de garantir un comportement constant pendant toute la durée de vie prévue;
  • Protéger les surfaces des produits agressifs se formant durant le fonctionnement du moteur;
  • Nettoyer et retenir la poussière afin d'éviter les résidus et les débris pouvant se produire lors du fonctionnement du moteur.

Les propriétés des lubrifiants
Les principales propriétés des lubrifiants, généralement indiquées dans les caractéristiques techniques du produit, sont :

  • la viscosité ;
  • l'indice de viscosité ;
  • le point d'écoulement ;
  • le point d'éclair.

La viscosité
La viscosité décrit les caractéristiques d'écoulement d'un fluide. La viscosité des huiles lubrifiantes diminue quand la température augmente et doit donc être mesurée à une température donnée (p. ex. 40 °C). La viscosité d'un lubrifiant détermine l'épaisseur de la couche d'huile entre des surfaces métalliques en mouvement l'une contre l'autre. L'unité de mesure la plus largement utilisée pour la viscosité est le centistoke (cSt).

L'indice de viscosité 
L'indice de viscosité est une caractéristique utilisée pour indiquer les variations de la viscosité des huiles lubrifiantes en fonction de la température.
Plus l'indice de viscosité est élevé, moins la viscosité varie en fonction de la température.$

Par conséquent, si deux lubrifiants de même viscosité sont comparés à une température de 40 °C, le lubrifiant doté de l'indice de viscosité le plus élevé garantira :

  • un meilleur démarrage du moteur à basse température (frottements internes moins importants) ;
  • une plus grande stabilité de la pellicule lubrifiante à haute température.

Classifications viscosimétriques
Il existe plusieurs systèmes de classification viscosimétrique indiquant généralement par un chiffre, une fourchette de viscosité plus ou moins limitée.

Cette classification a pour objectif de fournir, avec l'indice de viscosité, une indication rapide du choix de lubrifiant le plus approprié pour une application spécifique. Les degrés ISO VG sont communément employés pour classer les huiles industrielles. Chaque degré indique un écart de viscosité cinématique mesuré à 40 °C.

Les degrés SAE sont utilisés dans le secteur des huiles pour moteurs et pour engrenages.

Le point d'écoulement
Le point d'écoulement se réfère à la température la plus basse à laquelle un lubrifiant continue de s'écouler. En dessous de ce point, l'huile tend à s'épaissir et à cesser de s'écouler librement.

Le point d'éclair
Le point d'éclair est la température la plus basse à laquelle un mélange huile-vapeur-air devient inflammable. Il est mesuré en chauffant progressivement le mélange huile-vapeur-air dans un récipient de laboratoire standard jusqu'à ce que le mélange s'enflamme.

[an error occurred while processing this directive]

Dernière mise à jour le 31/08/12