Huiles moteur

Huiles moteur

Caractéristiques

Les huiles pour moteurs sont formulées à partir d'huiles de base minérales ou synthétiques, mélangées avec une combinaison d'additifs qui incluent généralement :

pour limiter les dépôts et les boues
  • des détergents, des dispersants
  • des antioxydants

pour réduire l'usure due à la corrosion et limiter l'usure mécanique 
  • des additifs anti-usure
  • des additifs anti-corrosion

pour modifier les propriétés physiques de l'huile de base: 
  • des additifs abaissant le point d'écoulement (Pour Point Depressant, PPD)
  • des additifs améliorant l'indice de viscosité (VII)
  • des additifs modifiant le frottement VM,
  • des additifs empêchant la production de mousse


Classification des huiles pour moteurs

Il existe deux principaux critères de classification des huiles pour moteur. Elles peuvent être classées en fonction de :
  • la viscosité (SAE)
  • la performance (API, ACEA, spécifications du constructeur).
     

Classification SAE

La viscosité cinématique mesurée à 100° C détermine les degrés SAE, allant de 20 à 60 pour des niveaux de viscosité croissants.

La viscosité dynamique à basse température détermine les degrés SAE " W ", de l'initiale de " Winter " (" Hiver "), allant de 0W à 25W en fonction des niveaux de viscosité mesurés à des températures comprises entre 35 et -5°C. La température indique la température la plus basse à laquelle il est possible de démarrer le moteur lorsqu'il est lubrifié avec une huile du degré SAE correspondant (p. ex. une huile 15W permet à un moteur d'être démarré à -20° C).

La température de pompage minimale est la température la plus basse à laquelle l'huile (en outre de permettre le démarrage) s'écoule librement et lubrifie les parties les plus importantes du moteur.

[an error occurred while processing this directive]

Dernière mise à jour le 31/08/12